Christine Haderthauer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Christine Haderthauer
Illustration.
Christine Haderthauer en .
Fonctions
Ministre des Affaires fédérales de Bavière
Directrice de la chancellerie régionale

(10 mois et 26 jours)
Ministre-président Horst Seehofer
Gouvernement Seehofer II
Prédécesseur Emilia Müller (Aff. fédérales)
Thomas Kreuzer (Chancellerie)
Successeur Marcel Huber
Ministre du Travail, de l'Ordre social,
de la Famille et des Femmes

(5 ans, 11 mois et 10 jours)
Ministre-président Horst Seehofer
Gouvernement Seehofer I
Prédécesseur Christa Stewens
Successeur Emilia Müller
Biographie
Date de naissance (55 ans)
Lieu de naissance Neumünster (RFA)
Nationalité Allemande
Parti politique CSU
Diplômé de Université de Wurtzbourg
Profession Avocate

Christine Haderthauer, née le à Neumünster, est une femme politique allemande membre de l'Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU).

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et jeunesse[modifier | modifier le code]

Née à Neumünster, dans le Schleswig-Holstein, elle déménage en à Munich, où elle vivra jusqu'en . Elle obtient son baccalauréat en à Ludwigshafen, en Rhénanie-Palatinat.

Elle revient alors en Bavière et s'inscrit à l'université de Wurtzbourg pour y étudier le droit. En , elle adhère à la CSU.

Vie professionnelle et débuts en politique[modifier | modifier le code]

Elle réussit son premier examen juridique d'État en et le second quatre ans plus tard. En , elle passe son examen du barreau et devient avocate. Elle fonde en son cabinet à Ingolstadt, année où elle est élue au conseil municipal de la ville.

Ascension[modifier | modifier le code]

Elle postule aux élections législatives régionales de dans la circonscription d'Ingolstadt. À 40 ans, elle est élue députée au Landtag de Bavière. Le , le nouveau président de la CSU Erwin Huber la choisit pour succéder à Markus Söder aux fonctions de secrétaire général du parti. Elle est la première, et la seule femme, à occuper cette fonction au sein de l'Union chrétienne-sociale.

Elle renonce à cette responsabilité après que la formation a perdu sa majorité absolue aux élections de , une première depuis 36 ans, et se trouve remplacée par Karl-Theodor zu Guttenberg.

Ministre[modifier | modifier le code]

Toutefois le suivant, Christine Haderthauer est nommé ministre du Travail et de l'Ordre social, de la Famille et des Femmes dans le premier cabinet de coalition noire-jaune du ministre-président chrétien-démocrate Horst Seehofer. À l'issue de son mandat, elle devient le ministre des Affaires fédérales et directrice de la chancellerie régionale dans le second cabinet majoritaire de Seehofer. Après qu'elle et son mari ont été compromis dans un scandale financier, elle remet sa démission le , effective quatre jours plus tard.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Mère d'une fille née en et d'un fils venu au monde en , elle est catholique romaine.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]